La cobotique, Oui, mais à quel prix ?

La cobotique est de plus en plus présente dans la tête des industriels qui s’interrogent sur  l’avènement de l’usine du futur dans leurs propres sites de production. Si globalement les professionnels comprennent bien le principe de l’interaction entre un opérateur et un système robotique, l’intégration concrète de ces robots nouvelle génération n’est pas chose facile. Entre les freins budgétaires et les réglementations sécuritaires, on peut se demander pourquoi il existe tant d’émulation autour du travail collaboratif.

LA COBOLUTION RÉVOLUTIONNE LES MENTALITÉS

L’enjeu est clairement une évolution des mentalités. En effet, depuis des années, les industriels calculent les retours sur investissement selon des grilles préétablies qui prennent en compte des critères propres à la production d’un robot dit « classique ». Hors, l’intégration d’un robot  collaboratif bouleverse les critères historiques et invite les industriels à calculer autrement le retour sur investissement.

L’HOMME TOUJOURS AU CŒUR DES DISPOSITIFS

La cobotique induit une approche économique de l’industrie au sens large, qui se détache des critères d’évaluation de base. Cette discipline associe notamment, en temps réel, les capacités du robot (force, précision, répétition) et les compétences d’un être humain (savoir-faire, analyse, décision). Son intérêt est d’accompagner ou d’aider le collaborateur dans ses fonctions ou dans des situations particulières. L’amélioration des conditions de travail en est directement impactée et prévient les troubles musculo-squelettiques, l’une des premières causes de maladies professionnelles.

Permettre dès aujourd’hui aux salariés de se consacrer aux tâches à forte valeur ajoutée, améliorera leur productivité. Par exemple, un cobot présentera une pièce à l’opérateur selon le bon angle et lui permettra de se concentrer sur le geste d’ajustage.

ARPITEC A TESTÉ POUR VOUS SON COBOT DE DÉMONSTRATION : M[o]E

Désormais, vous connaissez M[o]E, notre cobot de démonstration qui sert des bières et des bretzels lors de nos déplacements événementiels. Nous avons développé son intégration via nos services techniques (ingénierie et atelier) pour ainsi valoriser un projet d’industrialisation opérationnel et validé.

Les plus de la cobotique :

  • Ergonomie du poste opérateur : proximité, réactivité, sécurité ;
  • Grande précision qui correspond aux opérations de montage répétitives ;
  • Mobilité et flexibilité.

En découvrant le projet M[o]E, nos partenaires n’ont pas hésité à nous accompagner en assurant un service compétitif (délais, prix, qualité, suivi) :

USINAGE 2 J LOGO

Spécialisée dans l’usinage commande numérique, Usinage-2J est une entreprise expérimentée qui met à la disposition de ses clients des produits adaptés à leurs besoins (domaine médical, automobile, militaire ou aéronautique). Ils assurent un travail de qualité en tournage, en fraisage et en usinage conventionnel. Ils disposent d’une expertise avérée en mécanique de précision.

Leurs prestations pour le projet M[o]E :

  • Cadre maître : produit usiné | il représente l’interface entre la main de préhension et le bras du robot ;
  • Porte gobelet : tôle pliée et découpée au laser ;
  • Mors de la pince de préhension : produits usinés | ils servent à prendre les bretzels.

Robotunits_Logo_de_Pan

Robotunits conçoit, produit des profilés et des convoyeurs de haute technicité ainsi que des systèmes d’enceintes de protection et de guidages linéaires. Leurs atouts : rapidité, flexibilité, qualité des unités de montage et de manutention. Pour M[o]E, ils ont réalisé la servante du robot.

logo schwebel industries

Schwebel Industries se distingue dans le domaine de la mécanique générale pour un service global, de la pièce unique à la série, du petit mécanisme à la machine complète. Pour la réalisation notre installation robotisée, ils ont fourni la plaque thermo-laquée présente à la base du robot. 

ARPITEC France

Eurozone de Forbach-Nord
4 rue Jules-Verne
57600 FORBACH
France

Tél : +33 (0) 387 841 751

Nous contacter

Recevoir la newsletter

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Restez connecté !